Un diagnostic basé sur une technologie connectée et alimentée par smart phone

Solution :

Magnetrap est une société montoise qui développe des diagnostics point of care, (1ère ligne) au plus proche du patient, initialement prévus pour les zones tropicales. Nous venons d’obtenir des résultats extrêmement probants sur une technologie portable, connectée et alimentée par smart phone, utilisable par des personnes non formées et mille fois plus sensible que les standards OMS. Le test, de type PCR/LAMP, ne nécessite pas d’appareillage lourd et s’effectue en 20 minutes là où la technologie PCR habituelle nécessite 45 minutes avec du personnel très qualifié. Ces résultats ont été obtenus en collaboration avec l’université de Lyon 1 et de partenaires wallons et bruxellois.

La technologie est aujourd’hui en cours de transfert dans les laboratoires de l’UMONS. Ces résultats ont été en partie financés par un subside de la DGO6 d’un million d’euros. Ils sont protégés par une demande de brevet déposée fin janvier de cette année. La solution proposée par Magnetrap suscite l’intérêt et le suivi des acteurs majeurs internationaux du monde de la santé (OMS, FIND) Notre technologie est en théorie capable de servir de base pour détecter tout ce qui a de l’ADN.

Elle est adaptable pour l’ARN (COVID 19) demandant pour cela l’ajout d’une étape de transcription inverse avant amplification. Ces techniques sont connues, maitrisées et pourraient donc rapidement donner lieu à des validations de notre approche. Des partenaires wallons (LACAR-dmx) ont déjà été abordés à ce sujet et ont répondu positivement à la démarche. Nous avons lancé un projet de développement dans ce sens et avons été invités à travailler sur la plateforme COVID-19 de l’UMONS mais souhaitons trouver un véhicule de financement très rapidement mobilisable pour soutenir cette recherche cruciale. Nos actionnaires feront leur part du travail.

Impact :

Un contact avec Mr Emmanuel André ce 19 mars a confirmé que le type de tests que nous sommes en train de développer correspondait parfaitement aux besoins en diagnostics en première ligne pour le COVID 19 : près du patient, rapide, mobilisant peu de réactif et peu de personnel, coût contenu.

Personnes qui peuvent être intéressées par la solution :

Le développement de nos technologies fait l’objet d’un business plan précis et étayé pour la malaria. La multiplicité des domaines d’application est telle qu’il était prévu avec monsieur Régis César qui nous suit au niveau de la DGO6 de solliciter et débuter une recherche sur de nouvelles applications. Le COVID-19 représente un de ces domaines mais dont l’urgence nous impose de démarrer au plus vite la mise en place de ces outils de détection de première ligne (aéroports, ambulances, services d’urgence, etc.) tant pour la pandémie actuelle que pour de nouvelles à venir afin de les contenir au plus tôt. Mais cette décision nécessite un accord urgent sur les possibilités de financement de la recherche. Cette technique wallonne serait évidemment appelée à une large diffusion internationale, répondant aux challenges communs à tous les pays touchés par ces maladies.

Contact :

Organisation : MAGNETRAP SA

Prénom et nom : Peter VANDEPUTTE

Email : peter.vandeputte@magnetrap.eu

Téléphone : 0473464839